Comment se protéger des virus?

Comment se protéger des virus?

Home 2.0, votre partenaire en dépannage informatique, continue de vous proposer des petites astuces pour maintenir votre ordinateur en état.

Aujourd’hui nous allons vous donner quelques conseils pour vous protéger des virus.

Pour certains ce sera sûrement des rappels et pour d’autres du nouveau.

I Qu’est-ce qu’un virus informatique ?

Un virus informatique peut être comparé à un virus biologique, c’est-à-dire un élément qui s’introduit dans le système pour se répandre et causer des dégâts.

Les dégâts sont différents en fonction du virus et de l’utilité qu’envisage le pirate.

Cela peut aller du ralentissement du système au vol de données, à la prise à distance de l’ordinateur infecté, la suppression des données…

Nous ne nous étendrons pas sur les différents types de virus qui existent car cela nous donnerait un article complet à ce sujet.

II Comment un virus arrive t-il ?

Un virus n’arrive jamais seul par enchantement sur votre ordinateur.

Un virus s’installe sur un pc suite à une mauvaise action de l’utilisateur. Cela peut être la connexion d’une clef USB vérolée,  qui lors de son branchement s’exécute automatiquement avec ce qu’on appelle un « autorun ».

Ils peuvent aussi arriver suite à l’ouverture d’une pièce jointe qu’un de vos correspondants infectés vous a envoyée.

Si vous êtes amateur de jeux vidéo ou logiciels piratés, il arrive fréquemment que les « cracks » ou « keygen » soient aussi infectés. Ainsi lorsque vous exécutez le « crack » ou le « keygen » pour déverrouiller le logiciel ou avoir un numéro de série, le virus informatique s’installe silencieusement dans votre machine.

Aujourd’hui le plus souvent ils arrivent lorsqu’on clique sur un mauvais lien d’un site internet. Si vous naviguez sur des sites peu fréquentables, un clic au mauvais endroit et hop! vous téléchargez le virus.

III Comment se protéger des virus ?

Alors voilà la partie la plus importante de ce sujet.

Afin de vous protéger des virus et d’avoir toujours un ordinateur en état de fonctionnement, voici plusieurs conseils:

3.1) Antivirus

le 1er conseil qui paraît simple c’est d’avoir un antivirus – un antivirus à jour- .

Home 2.0 vous conseille AVAST Free qui est très performant et en plus est gratuit. Vous pouvez télécharger et installer Avast depuis ce site.

Aussi il ne sert à rien d’avoir plusieurs antivirus sur son ordinateur. On trouve souvent des antivirus pré-installés avec les ordinateurs qu’on achète dans le commerce (Kaspersky, Mcafee, Norton…). Ces antivirus sont de très bons produits mais ils nécessitent une licence payante annuelle.

Si vous souhaitez installer un autre antivirus pensez à désinstaller ceux déjà présents.

Il faut aussi savoir qu’un antivirus ne vous protégera pas immédiatement des nouvelles menaces. C’est comme pour la médecine, on ne trouve le remède que lorsqu’on a déjà l’infection.

3.2) Désactiver l’Autorun

Pensez à désactiver l’exécution automatique des médias amovibles (cd-rom, clef usb…).

Pour cela rendez vous dans le panneau de configuration, faite un affichage par « petite icône », puis cliquez sur « Exécution automatique »

Virus01

Ensuite décochez « Utiliser l’exécution automatique pour tous les médias et tous les périphériques ».

Virus02

3.3) Naviguer sur internet avec prudence

Internet est comme nous l’avons dit la cause principale d’arrivée de virus sur l’ordinateur. Les pirates sont malins et jouent beaucoup sur la crédulité des internautes.

En effet ils vont vous faire apparaître des messages d’alerte vous informant que votre ordinateur est infecté par un virus et qu’il faut cliquer « ICI » pour le supprimer.

SURTOUT PAS!!! En effet c’est dès que vous allez cliquer sur ce lien que le virus va se propager. Il est important sur lorsque vous surfez sur internet et que vous rencontrez ces messages de toujours cliquer sur « NO », « NON », « CANCEL »,  « ANNULER », « la croix rouge » et si vraiment vous n’y arrivez pas, fermez tout!

spyware

 

3.4) Scan régulier

Pour terminer nous vous conseillons de scanner régulièrement votre ordinateur à la recherche de logiciels malveillants.

Nous vous conseillons pour cela un petit utilitaire gratuit lui aussi « adwcleaner », que vous pouvez télécharger et installer ici.

Home 2.0 dépannage informatique

Et si malgré cela les problèmes persistent alors contactez-nous pour un dépannage plus poussé de votre ordinateur.

Dépannage informatique à domicile et sur site sur le secteur de Royan et la Tremblade 09.84.01.32.94

Empêcher l’installation de logiciels indésirables

Empêcher l’installation de logiciels indésirables

Vous vous êtes sûrement déjà retrouvé avec des centaines de pub qui s’affichent sur votre ordinateur quand vous naviguez sur internet.

Ces petits logiciels malveillants ne viennent pas tout seuls s’installer sur votre ordinateur.

Dans la majeure partie du temps, ils s’incrustent en même temps que l’installation d’un logiciel gratuit (Freeware).

De nombreuses personnes installent des programmes sans vraiment savoir ce qu’ils font et cliquent bêtement sur « suivant », « suivant », sans regarder les options.

Et c’est une grosse erreur.

Car en faisant une installation par défaut, on installe automatiquement tous ces logiciels malveillants de type « toolbar » comme la toolbar « ASK ».

Home 2.0, votre partenaire en dépannage informatique sur Royan, vous donne quelques conseils pour garder votre ordinateur le plus stable et performant possible.

1) téléchargez vos logiciels sur les sites officiels des éditeurs.

De nombreuses plateformes de téléchargements populaires proposent désormais l’installation d’utilitaires de téléchargement, soi-disant pour vous simplifier l’utilisation, télécharger plus vite en gérant votre bande passante.

A l’heure d’aujourd’hui avec des connexions haut débit comme l’adsl, voire même le très haut débit avec la fibre optique, ces gestionnaires deviennent complètement obsolètes.

Ces logiciels ne pesant que quelque méga-octets (Mo), ils se téléchargent normalement en quelques secondes.

Vous vous encombrez en fait de logiciels inutiles qui consomment des ressources de votre ordinateur comme de la puissance processeur, et qui occupent de l’espace sur votre disque dur.

2) Installez vos logiciels en mode personnalisé et non en mode par défaut.

Un freeware est un logiciel qui est proposé gratuitement à l’utilisation pour le consommateur. Mais en réalité il n’y a jamais rien de gratuit. Ces éditeurs de logiciels se rémunèrent grâce à des partenariats avec d’autres éditeurs.

Ces partenariats prennent la forme de l’installation automatique de logiciels supplémentaires, logiciels dont vous n’avez pas besoin au premier abord car ce n’est pas la raison pour laquelle vous avez téléchargé logiciel choisi au départ.

Par exemple : vous souhaitez un lecteur vidéo, vous allez donc télécharger un lecteur vidéo et vous vous retrouvez avec des barres d’outils en plus.

Pensez donc à bien choisir le mode « personnalisé » ou « custom » en anglais et de décocher tout ce qui ne serait pas en rapport avec le logiciel téléchargé.

Pour savoir les éléments à cocher ou décocher regardez:

– les noms des options. Si elles ne correspondent pas au nom du logiciel ça peut être un indice.
– Si vous décochez un élément nécessaire, le bouton « suivant » sera grisé et vous ne pourrez pas installer le logiciel.

3) Pour vous simplifier la vie dans toutes ces questions, nous vous avons trouvé un petit logiciel -utile celui-là!- qui s’occupe de tout ça à votre place.

Ce petit logiciel s’appelle UNCHECKY , vous pouvez le télécharger et l’installer ici.

Ce logiciel fait partie de notre boîte à outil informatique, et nous l’installons désormais automatiquement à chaque dépannage d’ordinateur.

Sécuriser la connexion à son système domotique

Sécuriser la connexion à son système domotique

Un réseau privé virtuel, ou plus communément appelé VPN (virtual private network), permet d’accéder à un réseau local d’une façon sécurisée et cryptée en passant par internet.

Le VPN a été créé afin de permettre aux personnes en mobilité d’accéder aux ressources de leur entreprise tout en protégeant la confidentialité et l’intégrité des données.

Généralement un VPN est de type client/serveur, c’est-à-dire qu’un client (pc portable, smartphone…) se connecte à un serveur VPN, celui de l’entreprise.

vpn

Une connexion de bout en bout est établie après que l’authenticité du client ait été vérifiée par le biais d’un certificat crypté ou d’un couple login/mot de passe.

Lorsque la connexion est établie, le client accède à l’ensemble des éléments du réseau comme s’il se trouvait dans les locaux de l’entreprise.

On trouve aussi des réseaux VPN de site à site, c’est-à-dire que des sites distants (le siège d’une entreprise et une succursale) sont reliés par un réseau privé virtuel afin de pouvoir se partager les ressources.

Aujourd’hui il est relativement facile de mettre en place un serveur VPN chez soi.

L’avantage d’utiliser cette technologie dans notre maison intelligente est tout simplement de sécuriser la connexion à système domotique.

Grâce à ce système, pas besoin d’ouvrir de nombreux ports sur la box internet, de plus cela permet d’éviter qu’elle ne devienne une vraie passoire.

Cela permet aussi de se passer des serveurs type CLOUD qui redirigent les accès distants de nos box domotiques lorsque nous nous connectons en passant par internet.

Avec un serveur VPN vous avez la certitude que vous vous connectez en direct, sans passer par des relais qui pourraient analyser vos données.

Mais le serveur VPN n’est pas seulement limité au contrôle de la domotique, vous accédez à tout votre réseau.

Vous pouvez accéder à vos musiques et films qui se trouvent sur votre serveur NAS, transférer vos photos de vacances directement sur ce dernier, ou même imprimer des documents pour les avoir à disposition à votre retour chez vous.

Vous pouvez donc tout faire comme si vous étiez à la maison.

L’inconvénient de cette technologie -car il y en a un- est qu’il faut disposer d’un débit montant (upload) assez conséquent pour supporter la charge de transfert des données, surtout pour des fichiers lourds tels que des fichiers vidéos.

La maison communicante

La maison communicante

Avec les nouveaux loisirs numériques, se divertir sur son ipad, son smartphone et même sa télé est devenu notre quotidien.

Mais pour profiter pleinement de nos équipements encore faut-il que ces derniers puissent communiquer entre eux et sur internet. C’est là que vient l’intérêt de disposer d’un réseau informatique fiable et structuré au sein de la maison.

Grâce au réseau informatique VDI (Voix, Données, Images), on peut brancher, sur un seul type de câble et de prise universelle, un ordinateur, téléphone fixe, tv, point d’accès wifi… et ainsi y faire transiter internet, des données informatiques et même des musiques et vidéos.

Cela permet de disposer d’internet dans toutes les pièces. Il suffit pour cela de raccorder le câble réseau de l’appareil à la prise murale du réseau de communication de la pièce.

Ainsi, tous les équipements communiquent entre eux et ils peuvent s’échanger des informations.

C’est la base de la maison communicante.

 


maison-connectee

 

 

Il est possible de partager des fichiers entre ordinateurs sans avoir à manipuler des clefs usb, d’imprimer des documents depuis n’importe quel pc sur une imprimante centralisée.

Mais on peut faire bien plus, comme utiliser son téléphone pour contrôler sa tv ou tout autre équipement multimédia, diffuser musique et vidéo d’un ordinateur sur la tv du salon ou de la chambre.

La technologie évoluant, nous serons amenés à connecter de plus en plus d’équipements au sein de notre habitation, qui nous apporteront de nouveaux services et du confort.

Depuis 2008 la norme NFC 15-100 a évolué, rendant obligatoire l’installation d’un réseau de communication dans les nouvelles constructions.

Il est donc important de bien prendre en compte ce point afin d’établir un réseau de communication fiable, évolutif et adapté à vos besoins.